Même quand il pleut, les réserves d’eau restent fragiles en Ille-et-Vilaine !

Économiser l’eau, c’est protéger la ressource
mais c’est aussi réduire ses dépenses !

Divers

Publié le vendredi 7 juillet 2017

L’ alimentation en eau potable du département d’Ille-et-Vilaine s’appuie majoritairement sur des ressources superficielles  (prises d’eau en rivière ou dans des barrages). Chaque année, l’évolution du niveau de ces ressources est comparable : il est maximum au printemps puis baisse pour atteindre son minimum à l’automne. Après un hiver sec, le niveau baisse plus tôt. Par ailleurs, ce phénomène est amplifié du fait que les nappes se sont très peu rechargées pendant l’hiver. Cela entraîne une baisse de production d’eaudes ressources souterraines. Pour y pallier, il est nécessaire d’utiliser l’eau des barrages, ce qui accentue la baisse de leur niveau.
De plus, à partir du mois de mai, les pluies sont moins efficaces : la végétation en absorbe une grande partie et l’évaporation est plus importante.
Les pluies d’été peuvent ainsi difficilement remonter

Flyer Sécheresse Juin 2017