Déchets : les dépôts sauvages sanctionnés

Pour éviter que les dépôts sauvages ne se démultiplient, le SMICTOM SE 35 proposera dorénavant aux mairies d’identifier les personnes responsables de l’infraction. Elles seront alors passibles d’une contravention.

Divers

Publié le vendredi 13 avril 2018

Dépôts sauvages les contrevenants seront désormais sanctionnés

Depuis quelques semaines, des dépôts en pied de bornes ou en bord de routes s’accumulent sur certaines zones du territoire. Ces apports illégaux  peuvent avoir des conséquences dommageables : dégradation du paysage, nuisances olfactives, danger sanitaire (repaire pour les rats), pollution des sols…

Pour éviter qu’ils ne se démultiplient, le SMICTOM  SE 35 proposera dorénavant aux mairies d’identifier les personnes responsables de l’infraction. Elles seront alors passibles d’une contravention.

Les habitants desservis en apport volontaire doivent se munir de leur badge pour ouvrir la borne à ordures ménagères. Pour ne pas l’oublier, il est recommandé de  l’accrocher à un porte-clés grâce à l’encoche prévue à cet effet.

Par ailleurs, si un usager voit un sac déposé en pied de borne, il est invité à bien vérifier que celle-ci est pleine. En effet, bien souvent, ce n’est pas un problème de remplissage mais l’incivisme de quelques personnes qui crée l’accumulation de dépôts sauvages.